La périostite : le fléau du coureur !


Source : wix.com

Qu'est ce qu'une périostite ?

La périostite est une inflammation de la membrane recouvrant les os. Elle touche le plus souvent l'un des os de la jambe : le tibia.

Source : santémédecine.net

Quels en sont les symptômes ?

Les patients évoquent généralement, de vives douleurs lors de l'effort, imposant le repos. Ces douleurs sont localisées sur l'os, ressenties comme "profondes" et parfois à type de brûlures. La palpation est très douloureuse et peut révéler des petits nodules, conséquences de l'inflammation.

Quelles en sont les causes ?

- L'activité physique : elle peut toucher les pratiquants de tennis, danse classique, football, sports collectifs mais aussi et surtout les coureurs. L'activité physique, quelque soit le type, entraîne des ondes de chocs dans le membre inférieur à chaque impact au sol. Lorsque ces ondes de chocs se répartissent mal au sein des tissus, elles inflamment le périoste.

- Le matériel : un matériel qui ne vous convient pas peut entraîner une mauvaise répartition des contraintes au niveau de votre jambe.

- Une mauvaise posture ou un geste sportif pas assez travaillé.

Zoom sur le coureur !

Notre façon de courir a beaucoup évolué avec le temps et les outils de plus en plus performants mis à notre disposition.

Nous n'avons en effet pas la même manière de poser le pied au sol en fonction de si l'on porte des baskets ou si l'on court pieds nus.

Lors du port de baskets, la phase d'attaque au sol se fait généralement avec l'arrière du pied, tandis que pieds nus, nous utilisons inconsciemment l'avant de notre pied, mais pourquoi ?

Regardons alors un pied de plus près. N'avez-vous jamais remarqué ces coussinets que nous possèdons juste avant les orteils au niveau de l'avant-pied ? Ces coussinets servent en fait à amortir les ondes de choc lors de la course.

Source : wix.com

L'attaque avec le talon, entraîne une mauvaise gestion des ondes de chocs par le membre inférieur, car il y a peu d'articulations entre le talon et le tibia pour les amortir. En revanche, l'attaque avec l'avant du pied, amorti les contraintes d'ors et déjà via les coussinets, mais également grâce aux nombreuses petites articulations du pied. Les ondes de chocs se dispersent et perdent de leur intensité avant d'arriver au niveau du tibia.

Les coureurs attaquant très fort avec le talon devront alors veiller à diminuer l'amplitude de leurs foulées pour qu'elles soient plus nombreuses mais moins puissantes, ou posséder des baskets avec un très bon amorti !

Quelles conséquences peut-il y avoir ?

- Douleurs persistantes même à la marche

- Fracture de fatigue au niveau du tibia

Que puis-je faire pour m'en débarrasser ?

Dans le cas de la périostite, la seule solution est de corriger la cause de vos douleurs. Pour cela vous pourrez vous orienter vers :

- Le kinésithérapeute : pour traiter les douleurs musculaires.

- Le podologue : pour une étude appronfondie de vos appuis plantaires et si cela est nécessaire, le port de semelles orthopédiques.

- L'ostéopathe : pour corriger des troubles de la posture pouvant mener à une sursollicitation au niveau de vos tibias, mais également pour travailler sur toutes les raideurs articulaires du membre inférieur.

#ostéopathie #osteopathe #sportif #biomécanique #périostite #running #coureur #douleurs #posture #survilliers #blocages #musculaire #louvres #fosses #witz #plailly #marly #blessure #bellefontaine #moussy

Posts Récents
Archives
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • Google+ Basic Square
Retrouvez votre ostéopathe ici
également :
  • Wix Facebook page
  • Google+ Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

DU LUNDI AU SAMEDI

 

Sur RDV uniquement

Cabinet d'Ostéopathie de Fosses 

1A rue Cugnot

95470 Fosses

01 78 86 48 83

© 2015 par Marie Chassara

Créé via Wix.com

 

Le logo de ce site est une oeuvre originale et est donc soumis aux droits d'auteur.